Top Vins De France

Edition du 30/05/2017
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Nous avons aussi étudié le phénomène de première grappe, celle qui est au plus près du pied de vigne, et, pour la deuxième grappe, la plus éloignée, nous avons déterminé que le niveau de maturité était plus précoce sur les premières grappes que sur les secondes, nous récoltons ainsi en deux temps pour attendre la maturité optimale de chaque grappe. Toujours dans cette optique de précision et d’augmentation de la qualité, nous vinifions séparément, travaillons les vins de presse en réduisant volontairement les durées de cuvaison et rajoutons les meilleures presses. Tous ces efforts ont pour vocation de permettre à nos vins ayant une structure déjà très précise de gagner en élégance et en complexité, et de permettre à notre grand terroir de s’exprimer au mieux. Cela se remarque notamment dans le 2014, un vin d’une grande pureté. Le 2015 est un millésime qui donne des vins puissants, très élégants, avec beaucoup de fruit, de finesse, aux tanins très aboutis, la qualité sera supérieure au 2014, il se rapprochera, à mon avis, de la qualité du 2010. Toute notre équipe, que ce soit dans les vignes ou les chais, a fait un énorme travail de précision qui donne des résultats tangibles, et c’est très encourageant. Nous avons équipé notre cuvier de cuves de plus petite capacité afin que notre maîtrise de l’ultra-parcellaire soit perceptible. Nous sommes passés de 20 lots de vins finis à 50, ce qui nous permet d’avoir une palette importante pour les assemblages de nos différents vins, un peu comme la palette d’un peintre…” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2014 (fin des vendanges 30 Octobre, grande sélection des parcelles), développe un nez puissant où s’entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin, très prometteur. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles.  Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, très puissant, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde.  Formidable 2005, qui se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur des rognons et ris de veau aux champignons ou un chapon rôti aux pommes farcies au lard. On poursuit avec le second vin, La Dame de Montrose 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche. Excellent 2012, solide, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et présents. Le 2011 associe structure et charnu, avec des notes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux et souples, tandis que le 2010, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe où dominent la griotte et la cannelle, associe rondeur et structure. Très joli 2008, classique du millésime, où se mêlent fraîcheur et intensité, très aromatique.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FIGEAC
CHEVAL BLANC
TROTTEVIEILLE
CROQUE MICHOTTE
LA DOMINIQUE
BALESTARD-LA-TONNELLE
HAUT-SARPE
LA TOUR DU PIN FIGEAC
GRAND-CORBIN-DESPAGNE
PIGANEAU
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
AUSONE (Hors Classe)
BÉLAIR
CORBIN MICHOTTE
LANIOTE
FONROQUE
LA MARZELLE
MAUVINON
CANTENAC
CADET-BON
CLOS DES MENUTS
CLOS TRIMOULET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
GRAND CORBIN MANUEL
GRAND PEY LESCOURS
FRANC-LARTIGUE
GROS CAILLOU
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
CLOS DES PRINCE
LA ROSE POURRET
BELLISLE-MONDOTTE
VIEUX-RIVALLON
DARIUS
RIOU DE THAILLAS
PETIT-BOUQUEY
(YON-FIGEAC*)
(LAROQUE*)
PETIT MANGOT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CONFESSION
GRACE FONRAZADE
VIEUX-SARPE
CLOS DE SARPE
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
GRAND BERT
CROIX MEUNIER
LE DESTRIER
PIPEAU
ROL-VALENTIN
(TOUR GRAND FAURIE)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CLOS SAINT-ÉMILION PHILIPPE
SAINT-JEAN
CROIX DE BERTINAT
(CROIX D'ARMENS*)
LA FLEUR PICON
GUEYROT
TOUR SAINT-PIERRE
BÉARD-LA-CHAPELLE
BEAURANG
(FONPLEGLADE)
LA GRACE-DIEU
(HAUT VEYRAC)
HAUT-ROCHER
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ADAUGUSTA
FRANC-POURRET*
(LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS*)
DE LA COUR
PINDEFLEURS
ROCHEBELLE
(ROL VALENTIN)
BEAULIEU-CARDINAL*
LA GRAVE-FIGEAC
FRANC-GRACE-DIEU
LAUDES
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
LA GARELLE
ROCHER
MANGOT

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de SAJE


“Le Domaine de Saje, nous explique Jérôme Mathieu, c’est la contraction des initiales du prénom de mon épouse et de mon prénom. En effet, avec mon frère, nous avons décidé de créer notre propre entité. Le Domaine de Saje va représenter 8 ha de vignes, plusieurs parcelles sur des terroirs urgoniens et argilo-calcaires, je n’ai pas de terroirs de silice. L’âge moyen de mes vignes et de 45 à 50 ans, j’ai cette chance d’avoir de vieilles vignes qui apportent de la concentration et de la personnalité aux vins, et je possède également les 13 cépages de l’appellation, avec une dominante de Grenache. Pour Jérôme Mathieu, “2015 et 2016 sont deux millésimes fabuleux au Domaine de Saje. En 2016, malgré le manque d’eau, la vigne a souffert, mais pas de trop. Dans les vignobles en général, ce sont surtout les jeunes plants qui ont le plus souffert ainsi que certaines vieilles souches qui n’ont pas résisté, il a fallu être très prudent, délicat sur l’entretien des vignes et des sols. On obtient des vins très puissants. Nous avons fait le rendement habituel de 30 hl/ha. Une belle récolte compte-tenu de la sécheresse. J’ai vendangé à une période qui m’a permis d’avoir une belle maturité et des degrés pas trop élevés. Les vins sont très colorés, beaucoup plus que d’habitude, avec des tanins très présents, très puissants, qui ne laissent pas encore trop les arômes s’exprimer, avec l’élevage cela va se fondre un peu. Le 2015 était déjà un super vin, de très belle facture aromatique, mais, le 2016 est un cran au-dessus, peut-être plus dense. Ce seront deux millésimes conseillés pour la garde, si on les boit jeunes, la puissance risque de primer sur les arômes. Je vais ressortir la Cuvée du Centenaire en 2015.” Tout en suavité, le Châteauneuf-du-Pape blanc 2015 dégage un nez vif et complexe (agrumes, fruits blancs), d’une belle harmonie, de bouche parfumée, avec des connotations de fleurs fraîches et de pain brioché. La récolte 2015 a été magnifique, j’ai vendangé tôt avant la pluie. J’aurai une cuvée Traditionnelle, qui correspond à un très bon Châteauneuf-du-Pape classique, et une cuvée plus élaborée qui s’appellera Cuvée Marquis Anselme Mathieu, je conserve le nom, une cuvée plus concentrée aux notes de sucrosité, un vin très velouté.” Le Châteauneuf-du-Pape classique 2013, charnu, aux tanins fondus, au nez dominé par les petits fruits rouges mûrs (griotte, pruneau), est de belle robe soutenue. Excellent CDR rouge 2015, au nez puissant, tout en nuances aromatiques où dominent la groseille et les épices, de très bonne base tannique.

Jérome Mathieu
rue du Commandant Lemaître
84230 Châteauneuf du Pape
Téléphone :06 80 95 82 53
Email : jerome@domaine-de-saje.fr

Château LUCHEY-HALDE


Le terroir s’étend sur trois croupes de 5 à 8 m de graves mêlées d’argile. Il offre des atouts essentiels avec un très bon ensoleillement et un drainage naturel grâce à des pentes douces. Cela explique ce Pessac-Léognan rouge 2011, de belle couleur profonde, généreux, coloré, au nez dominé par l’humus et le cassis, ample et gras, très équilibré, charnu, avec cette bouche chaleureuse. Le 2010 , coloré, au nez de fruits rouges surmûris et de fumé, très charpenté, riche au nez comme en bouche, poursuit son excellente évolution. Le 2008 est charnu, au nez d’épices et de prune, bien classique, d’une longue finale avec des nuances mûres et complexes de fruits rouges, de sous-bois et de réglisse, de très bonne garde.  Le Pessac-Léognan blanc 2012, de jolie robe dorée, de bouche parfumée et persistante, avec ces connotations de fruits jaunes frais, sec et moelleux à la fois, est suave comme il se doit. Le 2011 est excellent, charmeur, ample, d’une bonne acidité, aux arômes d’agrumes et de fleurs blanches, tout en suavité, comme le 2010, à dominante de noix et de citronnelle, un vin élégant et d’une belle persistance en finale, bien typé. Il y a aussi les Haldes de Luchey rouge 2013, parfumé, souple, de bouche charnue et séduisante, et blanc 2012, qui dégage des nuances délicates de narcisse et de pêche jaune.

Directeur : Olivier Lavialle - Directeur Technique : Pierre Darriet
17, avenue du Maréchal Joffre
33700 Mérignac
Téléphone :05 56 45 97 19
Télécopie :05 56 45 33 79
Email : info@luchey-halde.com
Site personnel : www.luchey-halde.com

Château BELLE GARDE


Les origines de la famille Duffau demeurant sur la commune de Moulon, remontent au XVIIIe siècle. Une propriété de 46 ha. Coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur cuvée Icone 2014 (bouteille lourde et très belle étiquette), un pur Cabernet-Sauvignon, de robe sombre, charpenté, tout en nuances, aux tanins amples, au nez complexe où dominent les fruits mûrs, le musc et les sous-bois, vraiment réussi. “Cette cuvée bénéficie d’une vinification intégrale qui consiste à verser les grains de raisin dans des barriques neuves de 225 l. Dès que la fermentation alcoolique démarre, 2 pigeages journaliers permettent d’extraire le fruit et les tanins tout en douceur. Cette fermentation va durer 20 à 30 jours selon le millésime. Après le pressurage, le vin obtenu est ensuite réincorporé dans les barriques pour la fermentation malolactique.” Le Bordeaux Supérieur l’Excellence rouge 2015, 50% Merlot, 50 % Cabernet-Sauvignon, vinification en cuves tronconiques permettant d’effectuer des pigeages journaliers une cuvaison de 5 semaines environ est réalisée avec un apport d’oxygène sous marc, élevage 12 mois, un vin aux senteurs de mûre et de poivre, d’une belle robe profonde et soyeuse, aux nuances de cassis, de pruneau et d’épices au palais, aux tanins savoureux, tout en bouche, de garde. Le Bordeaux rouge 2015 Fûts de Chêne, 80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon, élevage pendant 12 mois sur lie totale avec un apport d’oxygène, charnu, tout en souplesse, tout en bouche, est bien épicé, avec des notes de groseille et de truffe et des tanins très équilibrés, de très bonne garde. Joli Bordeaux rouge Tradition 2015, 80% Merlot et 20% Cabernet Sauvignon, élevage 12 mois en cuves, plus souple, fondu, corsé comme il le faut. Le Bordeaux blanc 2016, 70% Sauvignon blanc, 10% Sauvignon gris et 20% Sémillon, élevage sur lies fines pendant 6 mois, avec un nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, très bien équilibré en bouche, est idéal sur des brochettes de fruits de mer ou une salade nordique, vraiment séduisant, comme ce Bordeaux rosé 2016, 75% Cabernet franc et 25% Merlot, élevage de 3 mois sur lies en cuves, qui sent la rose et la framboise fraîche, de bouche franche.

Éric Duffau
2 692, route de Moulon
33420 Génissac
Téléphone :05 57 24 49 12
Télécopie :05 57 24 41 28
Email : duffau.eric@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-ericduffau.com

DOMAINE GERARD TREMBLAY


Un remarquable propriétaire qui exploite avec son épouse Hélène, et son fils Vincent, un beau vignoble, patiemment constitué qui compte aujourd'hui 37 hectares dont une dizaine en Premiers Crus auxquels s'ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et Grand Cru Vaudésir, l'un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux et travailleur, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec toutes les techniques modernes au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d'apporter autant de soins à l'élevage de ses Grands Crus qu'à celui de ses vins de Chablis et plus d'un serait surpris à une dégustation à l'aveugle d'une si belle qualité de vins. Le Petit Chablis est rond, floral, très expansif en arômes primaires, tandis que le Chablis est plus gras, plus ample, persistant et très typé. Le Chablis 1er Cru "Beauroy" est d'une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis 1er Cru "Côte de Léchet" a un nez complexe à dominante de fruits secs et frais, en bouche il est très riche aromatiquement. Le 1er Cru "Montmain" a un nez complexe et fin, il est très long et persistant en bouche. Le Chablis 1er Cru "Fourchaume" est le fleuron de la cave, le nez et la bouche sont charmés par tous ses arômes de miel, de fleurs blanches, d'une très grande persistance et longueur en bouche. Le Chablis Cru "Valmur", régulièrement splendide, a un nez très typé associant puissance et distinction, en bouche il est gras et suave, avec des arômes doux de miel, beaucoup de longueur et de persistance en bouche.

Gérard Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 40 98
Télécopie :03 86 42 40 41
Email : gerardtremblay@vinsdusiecle.com
Site : gerardtremblay
Site personnel : www.chablis-tremblay.com


> Nos dégustations de la semaine

M. VANZELLA


Une exploitation familiale depuis trois générations, fondée en 1950 par Marius Vanzella. C’est ensuite Michel qui a développé l’exploitation à Mailly-Champagne et c’est maintenant au tour de sa fille Sophie et de son mari Alain de perpétuer le savoir-faire et la qualité de la maison.
“Tout le travail de la vigne et de la cave est effectué dans le respect de la tradition champenoise. Nous travaillons les vignes en viticulture raisonnée (réseau Magister, enherbement) et nos méthodes de travail en cave sont traditionnelles (remuage sur pupitre,dégorgement manuel). Notre vignoble est situé en grande partie sur le terroir de Mailly-Champagne ainsi que sur les villages avoisinants de Verzenay et Sillery, trois appellations classées Grand Cru. Le cépage Pinot Noir associé au chardonnay permettent d’obtenir des assemblages de qualité.”
On y goûte ce Champagne cuvée Millésime 2008, 50% Pinot Noir, 40% chardonnay et 10% Pinot Meunier, une cuvée bien charpentée, harmonieuse au nez comme en bouche, aux notes d’agrumes mûrs et de noix fraîche, à la mousse distinguée, d’une jolie finale au palais (18,70 €).
La cuvée Prestige Grand Cru, 70% Pinot Noir et 30% chardonnay, au nez subtil, de jolie mousse, aux arômes de noisette et de pain grillé, est tout en bouche (19,90 €), classique comme cette cuvée Blanc De Noirs Grand Cru Millésime 2011, 100% Pinot Noir, présentée dans une bouteille spéciale et son étui individuel, et muselée avec une capsule de collection, de belle robe, au nez de petits fruits, ferme et suave, vineux et très fin à la fois, alliant élégance et vinosité, bien bouqueté, de mousse abondante, un très joli Champagne, très charmeur sur une viande blanche (26,20 €).

Sophie Vanzella
7, rue Joliot-Curie
51500 Mailly-Charlemagne
Tél. : 03 26 49 41 67
Fax : 03 26 49 40 61
Email : champagne.vanzella@wanadoo.fr
www.champagne-vanzella.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

VAUCHER Père et Fils


Même maison que Labouré-Roi et Nicolas Potel.
Leur Bourgogne rouge Pinot Noir 2013 Fût de chêne est un vin qui exhale des notes de fruits surmûris et de fumé, aux tanins ronds harmonieux, de très bonne bouche. Joli Bourgogne blanc Chardonnay 2011 Fût de Chêne, suave, dense et fruité, qui dégage une subtilité d’arômes (noix, pomme...), d’une belle longueur

13, rue Lavoisier
21700 Nuits Saint Georges
Tél. : 03 80 62 64 00
Fax : 03 89 62 64 10
Email : contact@laboure-roi.com
www.laboure-roi.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Cave des Vignerons du GRAVILLAS


La création de la Cave remonte à 1935. Depuis, trois générations se sont succédées. Les Vignerons du Gravillas, animés par la passion des terroirs et des vins, ont poursuivi l’œuvre de recherche de qualité sans cesse améliorée. Ce travail est régulièrement récompensé par l’obtention de nombreuses médailles aux concours d’Orange, Paris, Mâcon, ainsi qu’aux Vinalies.
Leur CDR-Village Séguret rouge 2013, Grenache, Syrah et Mourvèdre (médaille d’Argent Paris 2014), complexe, dominé par les fruits macérés, est de belle couleur grenat, intense, corsé, velouté. Excellent CDR-Villages Plan de Dieu rouge 2014, d’un beau rouge grenat, corsé, au nez marqué par la prune, riche et rond à la fois, avec ces notes de cerise mûre en finale, de bouche fondue, bien typé comme cet autre CDR Sablet rouge Mémoire de Vignerons 2013, présenté en bouteille lourde, aux tanins mûrs mais bien présents, à la fois riche et souple, d’une belle finale en bouche avec des nuances de fraise des bois et de truffe.
Le CDR-Village Sablet Blanc De Blancs 2014, sélection manuelles de Clairette, Bourboulenc et Grenache blanc, avec des notes d’agrumes et de fleurs, très persistant.

Madame Lafon

> Les précédentes éditions

Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015

 




DOMAINE DE LAUBERTRIE


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHAMPAGNE GREMILLET


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE GOURON


CHATEAU FABAS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales