Top Vins De France

Edition du 29/05/2018
 

Champagne Turgy

Famille

Michel TURGY


Toujours à la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Une famille de vignerons champenois au Mesnil-sur-Oger depuis 1881, commune classée 100% Grand Cru Blanc de blancs. Un vignoble de 6 ha de vignes. La Maison est née en 1881. Emile Turgy épousant Eugénie Doiselet, déjà propriétaire d’un petit vignoble, fonda l’exploitation, et ce fut son fils Maurice qui reprit la succession et créa la marque Turgy dans les années 1920, en y assurant lui-même la vinification. En 1955, Michel Turgy, pris la relève de son père en développant sa marque pendant 40 années. C’est aujourd’hui Jean-Michel Turgy, qui perpétue, depuis plus de 20 ans, la tradition et l’expansion de cette Maison, fort de l’expérience transmise par ses prédécesseurs.

   

Champagne Turgy

Jean-Michel Turgy
17-18, rue de l'Orme
51190 Le Mesnil-sur-Oger
Téléphone : 03 26 57 53 43

Email : infos@champagne-turgy.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château Le MEYNIEU


Propriété de 45 ha dont 22 de vignes et une charmante demeure du XIXe siècle. Encépagement : 60% Cabernet-Sauvignon, 5% Cabernet franc et 35% Merlot, vignes de 30 ans en moyenne. Jacques Pedro peut se réjouir, le gel n'est pas apparu au Château Le Meynieu en 2017, tout est là : qualité et quantité ! Le millésime 2017 est sur le fruit, gras, volumineux, des tanins fins, soyeux, un millésime qui s'apparente au 2015. Ventes en 2018 : les 2012, 2014, 2015. Vous allez apprécier ce Haut-Médoc 2015, de base tannique importante et très équilibrée, dense, de robe soutenue, charnu, gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois. Le 2014, de couleur rubis, tout en finesse comme il se doit, mêlant charpente et souplesse, aux senteurs de fruits rouges mûrs et de sous-bois. Le 2013, de belle robe rubis soutenu, est un vin très harmonieux, au nez de fruits rouges et une pointe d’épices, charnu en bouche, tout en subtilité.  Excellent 2012, qui a eu une médaille à Lyon en 2015, typé, développe un nez de fruits noirs surmûris, un vin ample, de jolie structure, légèrement épicé en finale, de bouche puissante et corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée. Remarquable 2011, de robe rubis profond aux reflets violets, au nez de prune, d’humus et d’épices, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, un vin qui emplit bien la bouche, bien typé. Le Saint-Estèphe Château Lavillotte 2015, vignoble de 12 ha de vignes, 70% Cabernet-Sauvignon et 30% Merlot, vignes de 30 ans, est un vin de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais équilibrés. Le 2014 dévoile un bouquet puissant de violette, de sous-bois et de cuir, un vin riche, souple et corsé à la fois, aux tanins savoureux, de belle complexité. 

Jacques Pedro
Domaines Pedro
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 73 32 10
Email : lesdomainespedro@orange.fr
Site personnel : www.domaines-pedro.fr

SCHAEFFER-WOERLY


Un vignoble de 8 ha (la moyenne d’âge des vignes est de 30 ans, les vendanges sont manuelles, la taille en guyot double) planté en coteau sur des sols granitiques, où l’on s’attache à pratiquer une culture saine. Leurs vendanges se font entièrement à la main et le raisin est amené entier sur le pressoir. En 1996, ils se sont lancés dans la production intégrée, une viticulture plus respectueuse de l’environnement. Maxime Woerly représente la nouvelle génération, jeune professionnel à temps plein, véritable passionné. C’est son grand-père qui a démarré la production en 1947. Ses parents sont toujours présents, mais il est désormais “le chef” de l’entreprise familiale de 8 ha depuis janvier 2016. Il a participé à la reconversion du Domaine en Agriculture Biologique en 2011 et assisté à la première récolte Bio en 2014. Pour Maxime Woerly, le 2017 ressemble au 2015, même concentration de soleil, degrés élevés entre 13 et 13,5°, même concentration des acides, ce qui donne un vin très sec, riche, avec beaucoup de fraîcheur, un bon potentiel de garde, et d’une quantité fort appréciable. Nous sommes très contents de ce millésime, nous dit-il. Les ventes en 2018 se portent vers les Premiers Crus et les appellations communales 2017 ainsi que le Riesling de base graniteuse. Une nouveauté, le Riesling 2017 Dambach-la-Ville, situé sur des sables granitiques, un vin sec, profond, sans toutefois avoir la richesse des Grands Crus. En Juin 2018, nous commercialisons les Grands Crus 2016, puis 2017. Débutée en Agriculture Biologique, en 2014, l'exploitation continue son développement dans ce domaine. Très beau Riesling Grand Cru Frankstein 2016, d’une belle typicité que l’on perçoit dès le premier nez avec beaucoup de complexité, un nez vif et fruité et en bouche on retrouve ces notes de pêches blanches sans trop d’acidité. Remarquable Pinot Gris Grand Cru Frankstein 2016, d’une très belle rondeur avec des arômes sucrés qui font penser à des fruits bien mûrs, presque confits. Le Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2016, épicé comme il se doit, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, ample et persistant, est vraiment charmeur, très racé. Superbe Riesling Clos du Breitstein 2016, généreux, vif et harmonieux, tout en persistance d’arômes, rond et dense en bouche, très bien équilibré, avec des notes subtiles d’agrumes, d’amande et de chèvrefeuille. Le Riesling Vendanges Tardives 2015 a des arômes de pain brioché et de musc, une bouche onctueuse à la finale ample, un grand vin fin et suave, de garde, bien sûr, idéal sur un turbot en filet, sauce pain d'épices ou un Strudel aux pommes. Le Riesling cuvée de L’Ours 2016 est typé, tout en fruits avec une pointe de minéralité qui fait tout son charme, un vin qui procure un plaisir immédiat, le Gewurztraminer Vieilles Vignes 2016, de robe doré brillant, très finement épicé, subtil et suave en bouche, élégant, d’une jolie persistance. Joli Sylvaner 2016, d’un bel équilibre sur l’acidité, des notes de fruits à chair blanche. L’Eléphant rose est un rosé, une production confidentielle pour cette cuvée atypique, d’une teinte soutenue, un nez que l’on peut caractériser de “bonbon” avec ces arômes très sucrés mais, en bouche, c’est la surprise car il n’y a pas cette sucrosité à laquelle on pourrait s’attendre grâce au Pinot noir qui apporte de la fraîcheur et du caractère à ce vin. Quant à l’Auxerrois La Patte de Malo 2016, c’est une cuvée atypique avec cette teinte presque cuivrée, des arômes qui sortent de l’ordinaire avec des notes de fruits confits cette fois bien prononcés accompagnés d’une belle amplitude avec de la longueur en bouche. Gîte sur place.

Maxime Woerly
3, place du Marché
67650 Dambach-la-Ville
Téléphone :03 88 92 40 81
Email : info@schaeffer-woerly.fr
Site personnel : www.schaeffer-woerly.com

P. LANCELOT-ROYER


Un vignoble de 5 ha et une exploitation créée en 1960 par Pierre Lancelot, reprise en 1996, par sa fille Sylvie et son gendre Michel Chauvet. Les caves sont creusées dans la butte de craie juste derrière la maison. Le pressoir se trouve au sommet de la butte, le moût est acheminé dans les cuves par gravité. Voilà un remarquable Champagne Blanc de blancs Grand Cru Extra brut cuvée Dualissime, de très belle teinte, avec ce nez dominé par la pêche et les fleurs fraîches, ample, à la mousse élégante, avec ces notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées subtiles en finale, un Champagne tout en bouche, parfumé, d’une très belle expression. Le Champagne Millésime 2009, 100% Cramant, riche, associe élégance et charpente, finesse et densité, avec ces notes de fleurs blanches, de coing et de miel, un vin qui demande une cuisine raffinée comme, par exemple, des cassolettes d'écrevisses et de girolles ou des brochettes de blancs et foies de volaille.  Le Champagne Blanc de blancs cuvée de Réserve R.R, base de 2014 avec 38% des vins de réserve, vieillis en foudres, est un Grand Cru pur Chardonnay, dont la fraîcheur met en avant le fruit, un vin distingué, au nez de rose, suave et sec à la fois, où s'entremêlent les épices et les fleurs fraîches au palais. Quant au Champagne brut cuvée des Chevaliers Grand Cru, base de 2012 avec 35% des vins de réserve vieillis en foudres, 100% Grands Crus, de jolie robe, il combine fraîcheur, structure et homogénéité, avec ces nuances de fleurs et de coing, d’une belle harmonie, un beau vin riche et tout en délicatesse.

Sylvie Lancelot et Michel Chauvet
540, rue du Général-de-Gaulle
51530 Cramant
Téléphone :03 26 57 51 41
Email : champagne.lancelot.royer@cder.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/lancelotroyer

CHATEAU MAYNE LALANDE


Depuis plus de 6 générations, la famille Lartigue est attachée à la terre de Listrac. C’est en 1973 que Bernard LARTIGUE devient le nouveau maître du domaine. En vrai médocain dans la lignée de ses ancêtres, et profondément attaché aux vraies valeurs médocaines, c’est avec passion qu’il créera les propriétés Château Mayne Lalande (Listrac), Château Myon de l’Enclos (Moulis) ainsi que Les Cinq Sens du Château Mayne Lalande, sa maison d’hôtes. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox Un caractère perfectionniste, rigoureux, exigeant d’un vigneron aimant le travail bien fait le mène à la recherche permanente de l’excellence mais aussi à se remettre en question chaque jour pour obtenir le meilleur potentiel du terroir afin d’élaborer de grands vins, disposant d’une aptitude au vieillissement très longue. Son Listrac Médoc 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves), est riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus. Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, bien corsé, à prévoir avec une côte de veau panée à la milanaise ou des brochettes d'agneau. Le 2012, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant. Le 2011 (50% de barriques neuves), est tout en bouche, à dominante de rondeur, ferme en bouche, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle…), de très bonne évolution. "Le millésime 2016, nous raconte Bernard Lartigue, est une année avec beaucoup de soubresauts climatiques qui demandait beaucoup d’observation de la plante pour garantir d’avoir des raisins sains. Nous nous dirigeons vers l’excellence grâce à la générosité de Dame Nature et au travail intensif de tous les collaborateurs des propriétés. Un grand merci !"

Bernard Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Télécopie :05 56 58 22 41
Email : blartigue2@wanadoo.fr
Site : chateaumaynelalande
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine JORDY


Bien apprécié ce Languedoc cuvée Spéciale rosé 2011, à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante, d'une belle finesse aromatique, un très joli vin, de belle teinte, à prévoir sur une fricassée d'escargots aux aromates, par exemple. Le Languedoc vin de France Servant blanc est de belle robe aux reflets dorés, limpide, au nez puissant (pamplemousse, amande, pomme), ample en bouche, très bien vinifié, de bouche persistante avec une finale savoureuse. Excellent IGP Pays de l'Hérault Charselan rouge 2010, alliant souplesse et charpente, riche, aux tanins soyeux, au nez persistant, un vin très équilibré.

Frédéric Jordy

34700 Le Bosc
Tél. : 04 67 44 70 30
Fax : 04 67 44 76 54


Domaine Jean-Jacques GIRARD


En 1529, Jean Girard cultivait sa vigne à Savigny-lès-Beaune. Aujourd?hui, Jean-Jacques Girard et ses enfants perpétuent la tradition en exploitant, en famille, un domaine de 18 ha répartis sur les communes de Savigny-lès-Beaune, Pernand-Vergelesses, Aloxe-Corton, Volnay, Pommard et Beaune.
Remarquable Savigny-lès-Beaune rouge Premier Cru Les Preuillets 2015, issu d'un vignoble situé à mi-coteau (exposition plein Est, terre argilo-calcaire avec un sous-sol sablonneux, vignes de 45 ans), puissant et coloré, aux nuances de poivre, d?humus et de griotte, chaleureux, d?une belle harmonie au palais, avec ses pointes de petits fruits mûrs légèrement épicés, qui demandent à se fondre (23 €). Le 2014, de robe pourpre intense, au nez envoûtant de truffe et de mûre, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d?épices et cette charpente à la fois puissante et souple, corsé comme il se doit, un vin très prometteur. Le 2013 est marqué par des notes d?épices à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, un vin de bouche pleine et riche, de très bonne évolution. Le 2012 est de couleur grenat intense, complexe au nez comme en bouche, distingué, aux notes de cerise confite et d?humus, qui possède des tanins amples et ronds.
Le Pernand-Vergelesses Premier Cru Les Vergelesses rouge 2014 (vignes de 80 ans situées à mi-coteau, exposition plein Est, terre argilo-calcaire avec un pourcentage plus fort en argile), est un très beau vin, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, prune...), d?une belle persistance. Le Savigny-lès-Beaune Premier Cru Les Lavières rouge 2014, épicé, corsé, de robe grenat, est distingué, de couleur soutenue, complexe, au nez concentré de griotte.
Toujours en rouges, ce Savigny-lès-Beaune Premier Cru Les Fourneaux 2014 est un vin savoureux et soyeux, où s?entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, et le Savigny-lès-Beaune Premier Cru Les Serpentières 2014, aux notes de cerise mûre et de cuir, légèrement épicé, aux tanins veloutés.
Beau Pommard Vieilles vignes 2015, de bouche dense, aux tanins bien fondus, au bouquet délicat où s?entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs, d?humus et de réglisse, de couleur pourpre soutenu, un vin distingué et complexe, tout en arômes, d?une belle finale (30 €). Le 2014, d?un joli pourpre foncé, aux arômes prononcés de musc, de truffe et de sous-bois, est un vin ample. Le Volnay Vieilles vignes 2015, est très équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs frais, humus...), avec cette pointe de griotte en finale (26,50 €).
Pour les blancs, le plaisir est bien là, également, avec le Corton Charlemange 2014, de robe très brillante, au nez subtil à dominante de pain grillé et d?acacia, très fin, de bouche puissante et suave, un grand vin qui mérite un homard ou des ris de veau braisés.
Le Pernand-Vergelesses blanc Les Belles Filles 2015, aux arômes de poire mûre et de noisette grillée, un vin qui allie richesse aromatique et persistance, avec des connotations de narcisse et de pomme en finale, très harmonieux (19 €). Le Pernand-Vergelesses Premier Cru Sous Frétilles sent la noix grillée, de robe jaune aux reflets d?or, puissant et élégant à la fois, ample au palais, et le Bourgogne blanc Chardonnay Monopole Combe d?Orange 2015, de robe jaune ambré, au nez subtil et persistant (brioche, agrumes), mêle fraîcheur et structure (11 €).

Agnès, Jean-Jacques et Vincent Girard
16, rue de Cîteaux
21420 Savigny-Lès-Beaune
Tél. : 03 80 21 56 15 et 06 14 68 60 13
Email : contact@domaine-girard.com
www.domaine-girard.com


Domaine du GRAND JAURE


Ce domaine appartient à la même famille depuis 1920. C?est aujourd?hui Bertrand et sa sœur Bernadette, 4e génération, qui dirigent le domaine.
?Exposé au sud et sud-ouest sur les coteaux de Lembras où le soleil est très généreux, le vignoble d?une superficie de 16 ha environ est implanté sur un terroir graveleux siliceux pour les vins rouges, avec un faible pourcentage d?argile en surface qui génère une contrainte hydrique très favorable pour la production de grands vins. Dans le sol, on trouve de l?argile ferrugineuse appelée tran, particularité des terroirs de Pécharmant. Les blancs sont plantés sur des sols sablo-caillouteux, très favorable à la production de vin blanc aromatique tel que le Rosette. Le désherbant n?a plus sa place chez nous, sans être en culture bio, nous travaillons le plus respectueusement possible et essayons de respecter au maximum l?environnement.
Le Pécharmant est récolté au maximum de sa maturité, une fois en cuve le raisin reste en macération 4 à 5 semaines. Les cuves sont thermo-régulées cela permet d?avoir des fermentations régulières et une extraction longue toute en douceur. Au début de l?hiver une partie de la récolte est mise en barriques, pour les cuvées Terroir et Mémoire. L?élevage va alors durer 12 à 15 mois selon les millésimes.?
Remarquable Pécharmant cuvée Terroir 2014, au nez de prune, de sous-bois et d?épices, persistant, de bouche riche, tout en arômes, un vin charnu et souple à la fois (9,50 € environ). Le Pécharmant cuvée Mémoire 2014, corsé et rond, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise noire, charnu comme on les aime, de garde (14 € environ).
La Rosette Domaine du Grand Jaure blanc 2016, avec un nez complexe où la mûre s?associe à la framboise (7,50 € environ), un vin franc et typé comme le Bergerac Renaissance blanc sec 2015, au nez de noisette et de fruits frais, bien rond, typé et aromatique, avec ce côté de musc subtil. 

Bertrand et Bernadette Baudry
16, chemin de Jaure
24100 Lembras
Tél. : 05 53 57 35 65
Fax : 05 53 57 10 13
Email : domaine.du.grand.jaure@wanadoo.fr
www.domainedugrandjaure.com



> Les précédentes éditions

Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016

 



Château La ROSE-POURRET


Domaine Aline et Rémy SIMON


Château BOUTILLON


Château Le BOURDIEU


Cave de ROQUEBRUN


Château HOURTIN-DUCASSE


Château LAFARGUE


Château SPENCER LA PUJADE


Famille HAULLER - La Cave du Tonnelier


Château BOURGUET


BARDOUX Père et Fils


Domaine de ROSIERS


Château de CHANTEGRIVE


Château La ROSE SARRON


Château LAFON


COLLET


Château DARIUS


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Domaine de CHAMP-LONG


Château JURA-PLAISANCE


LAURENT-GABRIEL


Domaine François BERTHEAU


CAVE de HUNAWIHR


Robert AMPEAU et Fils


BARON-FUENTÉ


Domaine Émile CHEYSSON


Château GAUTOUL


Domaine David SAUTEREAU


Yvon MOUSSY


Château de CÔME


Château LAJARRE


Sébastien DAVIAUX


Château de CRAIN


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Château MAYNE LALANDE



CLOS TRIMOULET


CEDRIC CHIGNARD


CHARLES SCHLERET


CHATEAU TOULOUZE


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE PICHARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales