Top Vins De France

Edition du 24/03/2020
 

Château Layauga-Duboscq

Talent

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total. Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2016 : rondeur, puissance, très bonne structure, souple, parfumé, tout en bouche avec des arômes de fruits cuits et d’épices en finale, chaleureux, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, tanins savoureux. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2012 : bouche bien corsée, de couleur intense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d’épices en finale. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2011 : un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices, tout en rondeur, tout en élégance.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château MAYNE LALANDE


“Le terroir de Listrac, explique Bernard Lartigue, se décompose géologiquement de la façon suivante : 50% de la surface viticole est composée de graves garonnaises et pyrénéennes, et 50% de terre argilo-calcaire. Les Cabernets-Sauvignons, Cabernets francs et Petit Verdot sont plantés sur les sols les plus chauds, graveleux, avec des porte-greffes à cycles courts afin d’optimiser la maturité de ces cépages plus tardifs. Les Merlots sont sur les sols argilo-calcaires où ils s’adaptent le mieux. Pour élaborer un très grand vin, le travail commence bien entendu à la vigne : une grande connaissance de son terroir, et de chaque parcelle, le respect du travail traditionnel au sol (enherbement, aération du sol pour faciliter la vie microbienne, charge de raisin limitée pour atteindre des rendements raisonnés…), des vendanges vertes, l’effeuillage manuel, l’apport de fumure à dose très homéopathique après analyses, pas d’apport de matière azotée...” Fidèle à lui-même, mêlant charme et ampleur, son Listrac Médoc 2016, de belle robe brillante, avec ces notes de framboise et de violette au palais, est un vin vraiment savoureux, très classique, un vin gras et dense, au nez épicé, aux tanins présents qui commencent à se fondre, bien typé comme on les aime, d’excellente garde, comme le 2015, qui est d’une belle couleur profonde avec des arômes de fruits frais et de poivre, souple et ample en bouche, d’un bel équilibre, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien présents, d’une finale dense avec cette saveur d’épices.  Le 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves) est riche en bouquet comme en matière, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus.  Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé, idéal, par exemple, sur un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Le 2012, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux. Le 2011 (50% de barriques neuves) est tout en bouche, à dominante de rondeur, ferme, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle…), de très bonne évolution. Découvrez également de belles chambres d’hôtes sur place

Bernard Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac-Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Email : blartigue2@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com

Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Le domaine de 16,50 ha, constitué de parcelles situées dans des lieux-dits réputés, a été patiemment réuni par dix générations de vignerons, sur un terroir typique de marnes kimméridgiennes et de silex, de sols argilo-calcaires et siliceux. Et la charte éthique du Domaine a de quoi séduire : - Garantir des vins naturels et authentiques : en respectant le patrimoine exceptionnel que constituent nos terroirs, par le choix d’une viticulture raisonnée. - Minimiser notre impact sur l’environnement: en ajustant la fertilisation aux besoins de chaque vigne et en limitant les traitements phytosanitaires à leur juste nécessaire. - Etablir un lien privilégié avec nos clients en leur offrant des vins d’artisans vignerons, issus à 100% de notre domaine familial, et un accueil chaleureux dans un caveau élégant et moderne pour recevoir et expositions d’art. Nous avons dégusté le Pouilly-Fumé blanc Gemme Océane 2018, 100% Sauvignon blanc, vignes de 20 ans, riche en bouquet, très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, d’une finale longue avec d’agréables notes d’agrumes, à déboucher sur des crustacés. Toujours bien entendu le Pouilly-Fumé blanc La Rambarde 2018, 100% Sauvignon blanc, vignes de 23 ans. La Rambarde désigne l’embarcation à fond plat utilisée autrefois pour acheminer les vins de Pouilly-sur-Loire jusqu’à Paris par la Loire, le canal de Briare et la Seine. C’est un vin distingué, puissant et savoureux, alliant souplesse et fraîcheur en bouche, tout en finesse, au nez de noisette et de fleurs. Superbe Pouilly-Fumé blanc Gemme de Feu 2018, 100% Sauvignon blanc, vieilles vignes, de belle robe, au nez de petits fruits et de fumé, ferme et suave, très équilibré. Le Pouilly-sur-Loire Les Binerelles 2018, qui tire son nom des cigales, appelées “Binerelles” dont le chant accompagne le binage, tout en subtilité, où s’entremêlent des notes de noisette.


Les Berthiers - 16, rue du Mont Beauvois
58150 Saint-Andelain
Téléphone :03 86 39 11 83
Email : landrat-guyollot@wanadoo.fr
Site personnel : www.landrat-guyollot.com

Domaine HORCHER


Des vignerons de père en fils depuis 4 générations. Aujourd’hui, Alfred, Irène, Thomas et Lise Horcher travaillent ensemble sur l’exploitation. Très beau Gewurztraminer Grand Cru Sporen 2015, de grande race, de robe intense, aux notes florales subtiles, de bouche ample, puissant et corsé, d’une longue finale, que l’on vous conseille avec des blancs de poulet à la tonkinoise ou un clafoutis aux abricots. Le Pinot Gris Sélection 2016, complexe, tout en bouche, au bouquet où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, est très agréable sur un riz au curry, par exemple. On a apprécié tout spécialement le Muscat Grains de Terroir 2016, floral, d’une très bonne persistance aromatique, de belle couleur, avec ces nuances de fruits jaunes frais persistantes, quand le Riesling Grand Cru Kaefferkopf 2016, parfaitement équilibré, au nez complexe, est un vin bien typé, de bouche intense où dominent la rose, le musc et les fruits secs, d’une belle longueur. On poursuit avec le très beau Pinot Gris Vendanges Tardives 2015, ample, classique, un vin développant des arômes de coing, de miel et de fruits confits, qui mêle finesse et structure, parfait sur un gâteau aux amandes et aux abricots ou un foie gras au torchon. Excellent Crémant cuvée H, pur Chardonnay, harmonieux, de jolie robe dorée, c’est une cuvée d’une grande fraîcheur, très fruitée au nez comme en bouche, avec des nuances citronnées persistantes. On poursuit avec le Gewurztraminer Grand Cru Sporen 2016, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant au palais, un vincomme nous les aimons, avec des arômes de fumé, d’une belle ampleur, quand le Muscat Sélection 2017 est très séduisant, de très bonne bouche, franc et suave. Le Riesling Sélection 2016 est tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, ample et persistant, riche et sec à la fois. Goûtez le Pinot Noir Sélection 2017, de couleur soutenue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise et de pivoine, tout en nuances. Excellent Pinot Gris Vendanges Tardives 2012, Gras et dense, aux connotations confites subtiles (mandarine, coing), de bouche profonde et persistante, d’une longue finale.


8, rue du Vignoble
68630 Mitterwihr
Téléphone :03 89 47 93 26 et 06 08 42 45 03
Email : info@horcher.fr
Site personnel : www.vin-horcher.com

DOMAINE DE LA CASA BLANCA


Fondé vers 1870 à Banyuls-sur-Mer, le domaine de la Casa Blanca est un des plus anciens des crus Banyuls et Collioure, situés sur la Côte Vermeille, dans les Pyrénées-Orientales (Roussillon). Sur 8 hectares de plantations et de vieilles vignes en terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent naissance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labour au mulet) sur le tiers de l’exploitation. Le reste est désherbé chimiquement. Des essais d’enherbement sont en cours pour s’affranchir totalement du désherbant. Superbe Collioure rouge Lluminari 2016, d’une belle couleur soutenue, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un vin puissant et de très bonne évolution, comme le Collioure rouge 2016, 80% Grenache noir, 10% Syrah et 10% Mourvèdre, élevage pendant 12 mois est puissant au nez comme en bouche, très typé, d’une persistance dense au palais, savoureux sur, notamment, un steak tartare aux anchois ou un rôti de boeuf aux fruits épicés. Très beau Banyuls rouge Roudoulère 2016, 90% Grenache noir et 10% Grenache gris, élevage pendant 12 mois en fûts, est la référence de l’appellation, d’une belle complexité d’arômes, au nez complexe dominé par le cassis, aux tanins mûrs et intenses à la fois, qui emplit bien la bouche. Quant au Banyuls rouge Pineil 2016, il dégage des senteurs d’épices et de fruits cuits, un vin persistant, au nez comme en bouche, avec une finale de figue. Beau Banyuls blanc Vin doux Naturel 2016, au nez fleuri, complexe avec ces notes de petits fruits et de narcisse, de bouche ronde et persistante, un vin à la fois suave et frais, de bouche séduisante, parfait aussi bien avec des brochettes de fruits au chocolat et glace à la vanille que sur un foie gras aux figues en feuille de brick, par exemple.


16, avenue de la Gare
66650 Banyuls-sur-Mer
Téléphone :04 68 88 12 85
Email : domainedelacasablanca@orange.fr
Site : casablanca


> Nos dégustations de la semaine

Château TRONQUOY-LALANDE


Appartient à la famille Bouygues. ?Tronquoy-Lalande est l?une des plus anciennes propriétés à Saint-Estèphe, un vignoble implanté avant 1815, c?est la deuxième propriété créée sur l?appellation après Calon Ségur. Le nom de Tronquoy a pour origine le nom de l?ancien propriétaire, malgré sa prononciation difficile en anglais, nous avons décidé de le conserver. Le terroir est composé de graves, un peu plus grasses qu?à Montrose. Les vignes entourent le château. Il y a 30 ha de vignes dont 27 ha en production.
?Nous avons entamé une conversion en Bio, nous dit Hervé Berland. Cela se passe très bien et nous encourage à poursuivre la démarche. Le terroir est très drainant à Tronquoy-Lalande : une très épaisse couche de grosses graves de 10-12 m, mélangée à de l?argile, c?est idéal pour permettre à la vigne de s?adapter aux différents évènements climatologiques, pluie ou sécheresse. En général, ici, les vins sont d?une belle qualité homogène. Le vin est assez tannique tout en étant soyeux à la fois, belle expression du fruit grâce à la forte proportion de Merlot dans l?encépagement 49 %, Cabernet-Sauvignon 45%, Cabernet franc et 6% de Petit Verdot, qui apporte cette touche épicée si reconnaissable dans les vins de Tronquoy et qui ?booste? les arômes du vin. L?élevage du vin dure environ 12 mois dans 1/3 de bois neuf.
C?est un choix, délibéré car, la totalité en barriques neuves durcirait le vin. Nous avons le désir de produire des vins qui ont du charme, séduisants dans leur jeunesse. Les vins de Saint-Estèphe ne manquent jamais de tanins, c?est une des particularités de cette appellation. Les vins sont assez charpentés, structurés. Nous n?avons pas de soucis au château Tronquoy-Lalande pour parvenir à maturité complète des raisins, et c?est un atout majeur.
Dans la trilogie 2014, 2015 et 2016, le 2014 est le moins complexe. C?est un millésime très typé Saint-Estèphe, avec peut-être un peu moins de rondeur que les 2015 et 2016. Ce 2014 est bien structuré, charmant avec une bonne aptitude au vieillissement. Le 2015 est un millésime avec une belle structure, une grande finesse et de la complexité.
Le 2016 combine parfaitement le fruit, la puissance, la finesse et l?élégance, c?est un vin très accompli. Le 2017 est une année précoce, les vendanges ont été réalisées entièrement au mois de Septembre, une floraison en Mai, une véraison avec 15 jours d?avance, un beau mois d?Août avec un déficit de pluie. Les pluies de début septembre ont été salutaires car la vigne manquait d?eau, on en aurait peut-être préféré un peu moins? Les 10 premiers jours de Septembre ont eu un effet intéressant car cela a freiné la concentration des baies de raisins et on revient sur des équilibres d?alcool plus classiques bordelais.
Le 2017 est un vin bien équilibré, et, de ce fait, nous avons perdu 1° d?alcool, ce qui est une très bonne nouvelle car, pour nos vins de Bordeaux, ce n?est pas la course à la concentration, nous préférons les vins plus équilibrés qui ont de la fraîcheur, de l?élégance. Le 2017 est bien typé Bordeaux avec un joli fruit.?
Ce Saint-Estèphe 2016 est un grand vin de couleur profonde, aux tanins fondus mais bien présents, avec des senteurs de fruits macérés et de musc, soyeux et dense en bouche, élégant et harmonieux, de belle charpente, de garde. 
Le 2015, 55% Merlot, 37% Cabernet-Sauvignon, 6% Petit Verdot, 2% Cabernet franc, charmeur et racé, est très séduisant, mêle concentration aromatique et souplesse, un vin aux senteurs de griotte mûre, coloré, de bouche soyeuse et persistante avec ces nuances de fumé caractéristiques, toujours très fin. Le 2014, 56% Merlot, 37% Cabernet-Sauvignon, 6% Petit Verdot et 1% Cabernet franc est un vin très élégant, toujours fin et fruité, très parfumé, dont l?élevage de 25% de bois neuf bien intégré donne cette longue persistance en bouche.
Le 2013, 52% Merlot, 38% Cabernet-Sauvignon, 8% Petit Verdot, 2% Cabernet franc, aux notes de cerise bien mûre et de sous-bois, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche, c?est un vin élégant, qui allie charpente et rondeur.
Le 2012 est très parfumé (épices, réglisse...), corsé, concentré, aux tanins fermes et ronds à la fois, très persistant en bouche.
Le 2011, d?un rouge profond, est un vin volumineux en bouche, élégant et complexe, très charnu, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d?épices, c?est un grand vin très équilibré, de bouche dense où l?on retrouve les fruits cuits (cassis, groseille, mûre) et l?humus, avec cette finale subtilement poivrée qui fait tout son charme. ?En 2011, nous précise Yves Delsol, nous n?avons pas eu de grêle, fait des rendements très corrects, cela est dû aux terroirs de Tronquoy Lalande où nous avons un pourcentage d?argile assez élevé, ainsi la vigne ne souffre pas de stress hydrique. Les Cabernets étaient très jolis, l?assemblage du 2011 est composé de 47% de Cabernet, 42% de Merlot et 11% de Petit Verdot.?
Grand 2010, très typé, d?un beau rouge foncé, dense, on est séduit par de jolis arômes de fruits noirs (mûre, cassis), des notes poivrées dues à la proportion de Petit Verdot dans l?assemblage. Très belle structure et volume en bouche enveloppés par des tanins soyeux avec une finale très persistante.

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland - Directeur Technique : Yves Delsol

33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 61 05
Email : chateau@tronquoy-lalande.com
www.tronquoy-lalande.com


Château de VIELLA


Le domaine est situé aux confins du Gers. Actuellement, c'est Alain, représentant de la troisième génération de vignerons, qui exploite les 25 ha de vignes classées. Le Château surplombe le vignoble. Cette imposante bâtisse XVIIIe, abandonnée depuis plus d'un siècle à l'état de ruine, vient d'être reconstruite et abrite maintenant dans ses caves voûtées un superbe chai à barriques. Les salles du premier étage, elles, sont destinées à l'organisation de réceptions autour du vin.
Splendide Madiran cuvée Prestige 2016, 100% Tannat élevé 12 mois en barriques neuves de chêne français, un vin aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fraise et cerise, de bouche suave, bien soulignée par des tanins vifs, nets, d?une belle persistance en bouche, prometteur. Agréable Pacherenc-du-Vic-Bilh sec, 60% Gros Manseng, 20% Petit Manseng et 20% Arrufiac, charmeur au nez comme en bouche, aux connotations fruitées persistantes avec des nuances de pêche et de lis, et se déguste sur une salade de ris d'agneau aux raisins ou un poulet aux pistaches.

Sarl Alain Bortolussi
Route de Maumusson
32400 Viella
Tél. : 05 62 69 75 81
Email : contact@chateauviella.fr
www.chateauviella.com


Château HAUT BARRAIL


La propriété, avec son moulin, existe depuis 1362, appelée jadis ?la maison de la Bernède? aujourd'hui disparue, seul le moulin subsiste. La construction actuelle date pour ses parties les plus anciennes du début du XVIIe siècle. Actuellement, le logis représente des caractéristiques architecturales du XVIIIe siècle, au fronton de ce dernier sont gravés, dans les pierres, deux symboles : Vigne et Blé. Propriétaire depuis 1987, la famille Gillet a effectué beaucoup de travaux de restauration et le premier millésime du Château Haut Barrail est né en 1995.
Le Château Haut Barrail possède une superficie de 12 ha sur un terroir argilo-calcaire planté à 70% de Merlot et à 30% de Cabernet-Sauvignon.
Coup de cœur pour ce Médoc 2016, au nez où s?entremêlent des notes d?épices et de fruits mûrs, il est riche, d?une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et structurée, de jolie garde. Le 2015, de robe pourpre, au nez persistant (griotte, violette), d?une belle harmonie, il est charnu, gras, bien charpenté, complexe, aux connotations épicées. Excellent 2014, d?une jolie robe rouge sombre, au bouquet intense, c?est un vin ample, avec des arômes de réglisse et de mûre, aux tanins denses mais souples, de bouche étoffée, associant ce gras bien caractéristique du millésime à des notes finement épicées, parfait, par exemple, sur une estouffade de joue de bœuf ou une côte de veau grillée.

Cyril Gillet
8, rue du Maquis des Vignes Oudides
33340 Bégadan
Tél. : 05 57 75 11 91 et 06 11 27 65 00
Email : chateau.hautbarrail@orange.fr
www.chateauhautbarrail.com



> Les précédentes éditions

Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018

 



Château GRAND-MOULIN


Domaine JOMAIN


Domaine de La VIEILLE


Château LUCHEY-HALDE


Pierre FRICK et Fils


Domaine de CARTUJAC


Domaine Jean CHARTRON


Maurice VESSELLE


ARNOUX & Fils


Château MONTROSE


Domaine La CROIX CHAPTAL


Château de FONTCREUSE


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Château ORISSE du CASSE


Pierre MIGNON


Château du GRAND-CAUMONT


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


BOURGEOIS-BOULONNAIS


Château RASQUE


Château PENIN


Domaine Pierre MARTIN


Domaine de la GONORDERIE


Domaine CHARBONNIER


Château PEPUSQUE


Domaine des RAYNIÈRES


Château La CAMINADE


HUBER et BLÉGER


MAS DU NOVI


Domaine René FLECK et Fille


Château VALENTIN


VAZART-COQUART


Château BRONDELLE


Domaine de L'AMAUVE



DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE CRET DES GARANCHES


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CLOS TRIMOULET


CHATEAU REDORTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales