Top Vins De France

Edition du 20/03/2018
 

Château de Mauves

Terroir

Château de MAUVES


Au sommet. Dominique et Michel Bouche poursuivent avec talent l’aventure familiale, débutée en 1965 par leurs parents, Bernard et Marie-Thérèse, aujourd’hui à la retraite. Cette jolie exploitation de 29 ha bénéficie d’un sol composé d’une grande variété de cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes, silex et lydiennes... un savant mélange harmonieux et chatoyant, réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire. Merlot, Cabernet, Sémillon profitent ainsi de ce doux mûrissement. Ce phénomène naturel aide à produire des vins chaleureux, d’une saveur veloutée, très caractéristique des vins de Mauves. La vinification est très suivie par Dominique et Michel Bouche qui utilisent toutes les techniques modernes de thermorégulation. La stabilisation à froid est employée pour le rosé et le blanc, ce qui permet d’élaborer des vins très fruités_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruités. Le rouge bénéficie de fermentations plus ou moins longues adaptées au degré de maturation des raisins, toujours dans le but de privilégier le fruit dans les vins, les arômes, la chaleur, la suavité ce qui caractérise d’ailleurs les vins. Ils travaillent en culture intégrée, c’est-à-dire en installant une vie animale, des fleurs dans le vignoble, en biocontrôle. Le rouge : 60% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot. Macérations longues. Élevage de 18 mois. Le blanc est 100% Sémillon. L’élevage est classique, et nous observons une grande homogénéité de qualité entre les cuves de Merlot et celles de Cabernet. Le fruité c’est la typicité de Château de Mauves, c’est dû à leur façon de travailler. C’est leur père qui leur a transmis ce savoir-faire. 

   

Château de Mauves

Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Téléphone : 05 56 27 17 05

Email : chateaudemauves@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
HAUT-MACO
MOULIN VIEUX (Bl)
GRAND-MAISON
HAUT-MOUSSEAU
COLBERT
CÔTS
GRAND LAUNAY
GRAVES DE VIAUD
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX
MARSAN (Bl)
BELLEVUE
FAUGAS
HAUTS DE PALETTE
PAYRE (Bl)
MELIN
BRETHOUS
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
ARTHUS
BEYNAT (Bl)
CANON MONSEGUR
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX
BERTHENON (Bl)
HAIE (Bl)
Les GRAVES (Bl)
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES (Bl)
VALENTIN
ESPERANCE
GRAND MOULIN
TERRE BLANQUE



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
PUY D'AMOUR
REYNAUD
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

ANNICHE
CEDRES
CRANNE
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
HAUT-BEYNAT
LAFLEUR BEAUSEJOUR
(CLOS VIEUX ROCHERS)
PILLEBOIS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


LACAUSSADE SAINT MARTIN
PETIT BOYER
GRAVES D'ARDONNEAU
HAUT-BACON
MAYNE-GUYON
MOINES
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

(CARIGNAN)
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


(SEGONZAC)
(PETITS-ARNAUDS)

> Nos coups de cœur de la semaine

Jacques DEFRANCE


Depuis 1867, quatre générations se sont succédées sur des climats renommés. Louis, Roger, Jacques et, aujourd'hui, Christophe Defrance, tirent de leurs terroirs les meilleurs assemblages. Au-delà des perles effervescentes, la famille Defrance a depuis de longues dates le privilège et l'art de vinifier le fameux Vin Rosé des Riceys. Situé exclusivement sur le finage des Riceys, le domaine est composé essentiellement des cépages Pinot noir et Chardonnay. La production est mise en œuvre grâce à des moyens techniques soignés : Christophe Defrance à la tête du vignoble depuis 1988, a profondément fait évoluer les techniques de vinification en alliant savoir-faire et système de production moderne. Il nous confie avec une certaine fierté la sortie récente de 3 cuvées et explique que : l’idée originelle d’extraire toutes les richesses de notre terre d’appartenance dans le respect de la nature et du terroir, a donné naissance aux cuvées Native ; ces champagnes gastronomiques offrent, complexité et équilibre parfait, pour de grands moments de plaisir. Native Extra brut, la dominante de chardonnay apporte à cette cuvée puissance et minéralité. Des arômes de fruits (mirabelle, poire...) s’expriment avec une belle longueur en bouche aux notes d’amandes grillées et de fleurs blanches. Native Rosé brut, issue d’une macération courte de pinot noir, cette cuvée est sélectionnée parmi nos meilleurs coteaux. Ce cépage expressif et puissant dévoile une farandole gourmande de fruits rouges accompagnée d’une bouche onctueuse. Native Soléra brut, blanc de blancs (100% Chardonnay). Cette cuvée élevée en fûts, est un assemblage de plusieurs millésimes. D’une très grande complexité, ce champagne légèrement boisé offre des notes d’agrumes (écorces de pamplemousse), et une grande minéralité accompagnée de fruits à coque légèrement torréfiés. Pour 2018, trois millésimes sont proposés à la vente; 2007, 2008 et 2004. Ce dernier, remarquable par son élégance, est un grand millésime racé, généreux, tout en fraîcheur, aux notes de fruits secs et de fleurs fraîches, qui offre une douceur et suavité fine et persistante, à déboucher sur un dessert ou à savourer pour lui-même. Il faut avouer que ce Champagne Millésime 2004 est vraiment remarquable, délicat mais riche, avec des senteurs de poire et de noisette, il conjugue finesse et fruité, avec cette nervosité équilibrée, de bonne bouche, aux notes de tilleul et de coing en finale, à déboucher avec une dorade meunière au chou vert ou une galette feuilletée au thon et à la tomate. Le Millesime 2008 est dans la lignée, très classique de ce grand millésime champenois, un Champagne parfumé, de belle couleur jaune ambré, qui sent la pomme reinette et les noisettes, d’une jolie finesse, un vin ample, dense et distingué à la fois. Belle cuvée Excellence, très représentative du Pinot noir, aux nuances de fruits confits, de mousse gourmande, harmonieux et fin, qui mêle structure et nervosité, un Champagne puissant. Le Champagne Prestige, issu de cuvées sélectionnées provient de l'assemblage à majorité de chardonnay avec 30% de vins de réserve, avec cette robe délicate et limpide, très élégant et généreux, aux notes de fruits secs et de poire, offre une ampleur et une fraîcheur fine et persistante. Quant au brut Nature, élaboré sans liqueur d'expédition, avec des arômes délicats mais bien présents de fleurs blanches fraîches, de fougère et d’abricot, d’une grande finesse, c’est un beau vin complexe, riche et plein, avec une finale persistante et puissante, un Champagne qui demande une cuisine riche comme, par exemple, des côtelettes de porc aux courgettes ou des magrets de canard rôtis et fricassée de champignons des bois. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Christophe Defrance
28, rue de La Plante
10340 Les Riceys Bas
Téléphone :03 25 29 32 20
Email : champagne-jacques-defrance@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagnejacquesdefrance.fr

Château BOUTILLON


“J’ai repris le projet passionnant de mon grand-père Louis Filippi qui a créé cette propriété dans les années 1960, nous raconte Anne-Sophie Gillet. Nous avons sorti deux nouvelles étiquettes, une, pour le Bordeaux Supérieur élevé en fûts de chêne, où l’on retrouve le blason du château et, sur l’autre étiquette, celle du Bordeaux élevé en cuve Inox, une stylisation du château. J’ai apposé sur les deux étiquettes une maxime que j’ai retrouvée sur les bouteilles produites par mon grand-père en 1970, “versez doucement, c’est là l’authenticité”. J’ai eu beaucoup de chance de produire trois grands millésimes de suite. Nous avons obtenu la certification Terra Vitis, une démarche écologique qui me tenait à cœur. Pour la vendange 2016, nous avons aussi investi dans un pressoir vertical “à l’ancienne”, un petit pressoir italien qui nous a permis de vraiment gagner en qualité pour les vins de presse. Le raisin est moins écrasé, cela donne plus de finesse aux vins. En 2017, au Château Boutillon, nous dit Anne-Sophie Gillet, le gel a sévi sur les Cabernets avec une perte de 30%. Les Merlots, eux, n'ont pas souffert. Après le gel, nous avons eu une période de sécheresse, d'où concentration d'arômes, l'on retrouve un fruité s'apparentant aux fruits de la passion, une belle structure et une couleur intense. Ce millésime “exceptionnel”, précise-t-elle, se rapprocherait du 2015 par son intensité aromatique. L'année 2017 a été également, pour nous, le début d'une vinification sans sulfites. A partir de Juin, nous proposerons à la vente Luigi 2016 (100% Merlot, élevé en fûts de chêne, âge des vignes 38 ans), le Bordeaux Supérieur 2016, boisé, et le Rosé Cuvée Manou 2017, qui développe des arômes gourmands de framboise, de fraise. Une nouveauté cette année : un Cabernet franc 2016 qui sera en édition limitée. Nous sommes toujours certifiés Terra Vitis. Elle peut être satisfaite de son superbe Bordeaux Supérieur Luigi 2015, “Luigi” en hommage à son grand-père, étiquette noire et or, très élégante, élevé en fûts de chêne, qui associe finesse et structure en bouche, un vin charnu, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins présents et harmonieux, riche en couleur. Le 2014, au nez complexe, où dominent le cassis mûr et les épices, est un vin puissant et harmonieux, avec beaucoup de structure, de charpente élégante. Tout en charme, le Bordeaux rosé cuvée Manou 2017, de très belle teinte, tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée, idéal, par exemple, sur des crevettes flambées ou un tajine de veau aux fèves et artichauts. Le Bordeaux Supérieur 2016, pur Merlot, est de couleur pourpre, de belle charpente, où dominent les épices et le pruneau, un vin charmeur, tout en souplesse.

Anne-Sophie Gillet

33540 Mesterrieux
Téléphone :05 56 71 41 47 et 07 81 31 64 95
Email : contact@chateau-boutillon.fr
Site personnel : www.chateau-boutillon.fr

Château VALENTIN


Un vin classique de ce que l'on recherche à Bordeaux, à la fois dense et franc, sans “chichis“ œnologiques, élevé par un propriétaire passionné. Son Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2015, particulièrement charmeur, coloré et puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez d’épices et de sous-bois, exhale des notes persistantes, un beau vin qui dévoile des tanins amples. Le 2014, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, est très équilibré au nez comme en bouche. Le 2013 a un bouquet développé, aux senteurs fruitées et giboyeuses, est un vin ample, avec des tanins souples, de bouche distinguée, quand le 2012, plus dense, a des tanins très équilibrés et savoureux à la fois, charnu comme il se doit, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, un vin gras et distingué, d’une belle robe pourpre. Excellent 2011, très classique, aux tanins puissants et fins à la fois, riche en arômes, est un vin charnu qui sent bon la prune et les sous-bois. Le 2010 est de couleur rubis, équilibré, aux tanins bien fermes, bien élevé, corsé, au nez dominé par la mûre, de bouche puissante et parfumée (griotte, humus...), de bonne garde, très abordable. Remarquable Premières Côtes de Blaye rouge 2006, cuvée élevée en fûts de chêne, avec des notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution, parfait avec un lièvre en crépinettes ou un rôti de veau en papillote.

Dominique Revaire
Le Valentin
33390 Cars
Téléphone :05 57 42 12 16
Email : dominique.revaire@wanadoo.fr

CHATEAU DES ROCHETTES


Si la vigne était déjà présente au XVème, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention « Sélection de Grains Nobles ». L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château de Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le « Domaine de L’Eté ». Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Vous apprécierez cet Anjou blanc Pièce du Moulin 2012, aux arômes intenses, suave, très harmonieux, subtil et puissant à la fois, où s’entremêlent les fruits mûrs et les fleurs fraîches, très abordable. L'Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages Château des Rochettes 2011 est très classique, riche en couleur, sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vin très bien équilibré, aux tanins soyeux. Excellent Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages rouge Pièce du Moulin 2011, de belle couleur rubis profond, avec des notes complexes de réglisse et de fraise, alliant matières tanniques et finesse, un vin de jolie garde.

Gérant : Yannick Babin
104, Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 63
Télécopie :02 41 59 95 16
Email : domainedelete@wanadoo.fr
Site : chateaudesrochettes
Site personnel : www.domaine-ete.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Au sommet. C'est en 1978 que le Domaine, une affaire familiale, se constitue par acquisition et fermage de vignes dans de prestigieuses appellations bourguignonnes de la Côte De Nuits et de la Côte De Beaune. Faibles rendements, tri systématique de la vendange à la vigne et sur une table d'égouttage, macérations longues, fermentations maitrisées par régulation thermique des cuves, élevage adapté à chaque vins en fûts de chêne neufs ou récents...
Superbe Gevrey-Chambertin Les Seuvrées 2015, très vieilles vignes sur sols calcaires avec une bonne proportion de marnes argileuses, de belle robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis et de cannelle, riche et long en bouche, puissant, savoureux. Le 2014, intense et chaleureux, bien charpenté, coloré et parfumé, aux connotations de truffe et de griotte mûre, est tout en finale. Le 2013, de couleur intense, très parfumé (griotte, mûre), finement épicé, très charpenté, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois macérés, de belle évolution. Formidable Bonnes-Mares Grand Cru 2013, très représentatif de ce que doit être un Grand Cru bourguignon, racé, de robe grenat profond, au nez où dominent la prune et le cuir, légèrement poivré, tout en bouche et très subtil comme nous les aimons, un vin gras, de grande garde. 
Le Puligny-Montrachet Les Meix 2014, aux nuances de petits fruits frais (coing, pêche), avec des dominantes d?amande et de grillé, tout en bouche, riche et complexe, est d?un bel équilibre en finale, tout en nuances.
Beau Vosne-Romanée Les Damodes 2015, aux notes d?humus et de pruneau, tout en velours, d?une très grande typicité, un vin authentique comme on les aime, de robe brillante.
Le Fixin rouge Clos Marion 2015, où dominent les saveurs de sous-bois et de fruits frais, fin et dense en bouche, est un vin qui demande à se fondre, quand le Fixin blanc Clos Marion 2015, qui sent la pomme mûre et les fleurs, bien typé, de bouche harmonieuse, un vin vraiment très charmeur, qui s?accorde aussi bien avec une poitrine de veau farcie à l'oseille que sur une nage de poissons aux fèves fraîches, par exemple.
Le Marsannay Les Saint Jacques rouge 2015, très typé (sols argilo-calcaires avec une forte présence de pierres et fossiles), au nez de prune mûre et de violette, corsé, est un vin de robe pourpre soutenu, à la fois rond et intense en bouche. Le 2014 mêle rondeur et structure, avec ces notes de cerise, d?humus et de cannelle. Le 2013 dégage un nez subtil où dominent la prune et les sous-bois, bien classique de son appellation, de robe intense comme cet autre Marsannay rouge les Favières 2013, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants, au nez complexe de cerise et de réglisse, à déboucher sur un canard aux navets ou un filet de bœuf aux champignons.
Le Marsannay Les Saint Jacques blanc 2015, a des arômes de coing et de pêche, une belle finale, quand le Marsannay blanc les Aiges Pruniers 2015, aux arômes de fleurs blanches (aubépine, narcisse), est de jolie robe dorée, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité persistante.
Goûtez aussi le Savigny-lès-Beaune blanc Les Golardes 2015, de bouche finement épicée, avec de petites notes de pêche jaune et de lis, riche et tout en délicatesse, et ce Chambolle-Musigny Les Veroilles 2015, de robe cerise soutenue, au nez de violette et de mûre, qui développe des notes de groseille et de cuir en bouche comme il se doit.

Patrice Ollivier
44, rue de Mazy
21160 Marsannay-la-Côte
Tél. : 03 80 52 21 12
Email : fougeraydebeauclair@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/fougeraydebeauclair
www. fougeraydebeauclair.fr


Château BERTHENON


Au sommet de son appellation. Les routes du Château Berthenon et de la famille Planteur-Ponz se sont croisées pour la première fois en 1953. C'est à cette époque que Paul Planteur (le grand-père) a racheté ce domaine viticole qui était quasiment à l'abandon. Il a transmis rapidement la propriété à ses enfants et ce sont eux (Léa et Henri) qui ont remis le Château en état et l'ont fait prospérer.
Le relais a été transmis à la troisième génération (Thérèse et Thierry) depuis 1999. Le domaine s'étend sur 37 ha, composé de 80% de Merlot et de 20% de Cabernet-Sauvignon.
Pour Thérèse Szymanski, ses ventes se portent sur les 2015, 2014 et 2012 Tradition, et, pour les vins en fûts, les 2014 et 2015. Il considère que ?le 2016 est exceptionnel, concentration, maturité, qualité et quantité sont au rendez-vous, c'est une Rolls.?
Remarquable Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Chloé 2015, éraflage total de la vendange, fermentation malolactique en fûts, élevage sur lies fines en barriques neuves 18 mois,de belle matière, est un vin de couleur foncée, au nez puissant de cassis et de sous-bois, où la distinction s'associe à la richesse, vraiment savoureux. Le 2014 est un vin avec de la matière, de belle couleur soutenue et avec des arômes de petits fruits rouges intenses (prune, cerise), d?une jolie finale et de très bonne évolution. Le Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Henri 2015, avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d?épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d?excellente garde.
Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2015, alliant finesse et charpente, à la robe cerise, aux reflets violets avec des arômes de framboise, riche en bouche, mêlant puissance et finesse, un vin aux tanins mûrs. Le 2014 est tout en souplesse, à prévoir sur une côte de bœuf. 
Vous apprécierez aussi le Blaye Bordeaux blanc Sauvignon 2016, l?un des meilleurs de l?appellation, tout en finesse aromatique, harmonieux, élégant, aux senteurs de rose et de pomme, de bouche souple mais vive. 
Le Crémant de Bordeaux blanc, même cépage, aux bulles légères, de bouche vive où l?on retrouve l?amande fraîche et la pomme, est de mousse fringante, comme le Crémant rosé, qui sent la fraise.

Thérèse Ponz Szymanski
3, Le Barrail
33390 Saint-Paul-de-Blaye
Tél. : 05 57 42 52 24
Email : info@chateauberthenon.com
www.chateauberthenon.com


Domaine des COTEAUX DES TRAVERS


Le domaine, dont le mot Travers signifie du côté du soleil levant, perpétue la tradition de père en fils depuis 1931. La production se développa de plus en plus après la guerre, notamment en 1976, quand la vente en bouteille commença. Quelque 14 ha de vignes.
Ce Rasteau Les Travès 2015, 70% Grenache et 30% Syrah, sur sols argileux, très calcaires dont la plupart sont en coteaux exposés sud-sud-ouest, est de teinte grenat, dense au nez comme en bouche (cassis, cannelle), plein et persistant, très bien équilibré avec des tanins savoureux, avec ces notes de fumé et de groseille cuite en finale, à déboucher, notamment, sur des perdreaux sauce catalane ou un ragoût de mouton (10,50 €, il les vaut largement).
Remarquable Cairanne Terra Rosea 2015, 70% Grenache et 30% Mourvèdre, sols sableux, argileux, de garrigues avec des sols rouges et très caillouteux, de teinte grenat, dense au nez comme en bouche (cassis, cannelle), bien équilibré avec ses tanins savoureux, est un vin typé et harmonieux, parfait, lui, avec un lièvre ou un bœuf mijoté (13 €).

Paul Charavin
15, route de la Cave
84110 Rasteau
Tél. : 04 90 46 13 69
Email : coteaux-des-travers@rasteau.fr
www.coteaux-des-travers.com



> Les précédentes éditions

Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016

 



CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Étienne OUDART


GATINOIS


Château de MAUVES


Château MAÏME


Château La FLEUR CRAVIGNAC


PÉHU-GUIARDEL


Michel TURGY


De SOUSA et Fils


Henry NATTER


Château CORNEMPS


Pierre FRICK et Fils


Domaine des LAURIBERT


LABBÉ et Fils


Jacques ILTIS & Fils


Château du GRAND BOS


POL ROGER


LEGRAS et HAAS


Château LAFLEUR du ROY


Château BOURGUET


Rémy MASSIN et Fils


COLLET


Château ORISSE du CASSE


Château BELLEGRAVE


Château DAVID


Château REDORTIER


BOIZEL


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine A RONCA


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Château VALENTIN


HAMM


Domaine de TORRACCIA


CASTELNAU


AUVIGUE



DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU FABAS


MAISON MOLLEX


CHATEAU MONT REDON


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE PICHARD


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CLOS SAINT-PIERRE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales