Top Vins De France

Edition du 08/12/2015
 

ARNOUX & Fils

Patrimoine

ARNOUX & Fils

Un vignoble dans la Famille depuis 8 générations !


“Notre famille, précise Jean-François Arnoux, détient ce vignoble depuis 1717, depuis que le Seigneur de Lauris, fit don d’une parcelle à un ancêtre de la famille Arnoux, Pierre Bovis, le 13 avril 1717 pour être exact. Depuis ce jour, le vignoble s’est transmis de père en fils depuis 8 générations. Jusqu’au début du XXe siècle, il y avait de la polyculture avec notamment beaucoup de maraîchage dans la région. Mon grand-père Aimé, qui est né en 1901, a développé le vignoble et, en 1936, a créé la Cave du Vieux Clocher. Aujourd’hui, Jean-François s’occupe de la partie commerciale et de l’export, Marc, l’œnologue de la famille, s’occupe de toute la partie technique, vignes et vinification. La propriété familiale s’étend sur 40 hectares en appellation Vacqueyras. “Nous avons nos vignes plantées sur un joli terroir de garrigue situé au début du plateau qui redescend vers Courthézon, poursuit Jean-François Arnoux. Un beau sol constitué des célèbres galets roulés (commencement du prestigieux terroir de Châteauneuf-du-Pape), qui restituent la nuit la chaleur emmagasinée pendant la journée, permettant ainsi aux baies, une maturation optimale. Ce terroir est particulièrement adapté à la production de vins rouges. Nous sommes aussi vinificateurs et achetons des raisins que nous vinifions dans nos chais, ce qui nous permet d’avoir une gamme complète des vins de la Vallée du Rhône. Nous avons su marier le traditionnel et le modernisme indispensable, avec un cuvier traditionnel, des cuves béton, des foudres, des pressoirs pneumatiques, éraffloirs... Nous avons une cuve tronconique qui se révèle être un atout qualitatif important et récoltons à la main pour préserver au maximum la qualité des raisins. Nous avons notre propre typicité comme l’illustre si bien notre Cuvée 1717. Une sélection de nos meilleurs terroirs, avec un assemblage de vieilles vignes, un vin “haut de gamme” et confidentiel (5000 bouteilles par an). Nous l’élevons en barriques de bois neuf pour l’arrondir mais tenons absolument à garder la fraîcheur du fruit, même si nous recherchons sur l’élevage toute la noblesse du bois, avec des arômes de torréfaction, café, moka, pain grillé et de bois précieux. Nous aimons les vins très aromatiques, sur le fruit avec des tanins enrobés plutôt souples. Des vins charpentés, bien typés, avec une couleur très foncée noir-violet, de la structure et aptes au vieillissement. Des vins authentiques, vinifiés traditionnellement, nous sommes d’ardents défenseurs du terroir et laissons s’exprimer ses notes si caractéristiques (cerise noire, mûre, cassis). On retrouve aussi dans nos vins des notes d’épices, d’herbes de garrigue, de poivre frais, de réglisse... typiques des vins de Vacqueyras. Nos vins sont riches, puissants, les tanins sont soyeux, élégants, ce sont des vins amples en bouche mais qui expriment toute la fraîcheur du fruit. Marc Arnoux ajoute : “Mon frère et moi sommes nés dans ce milieu vigneron qui se succède depuis de nombreuses générations et nous avions à cœur de perpétuer la tradition familiale. Dès notre plus jeune âge, nous avons connu la passion d’élaborer et d’élever le vin. Tout ce savoir-faire transmis par nos aïeux est précieux, c’est un métier passionnant. Nous travaillons aussi en mémoire d’eux, comme en témoigne la Cuvée Jean-Marie Arnoux, que nous avons dédiée à notre père décédé en 2001. Nous utilisons avec modération la technologie car nous souhaitons conserver le caractère de nos vins, les techniques modernes bouleversent parfois la typicité des crus. Nous égrappons totalement ou partiellement les raisins selon le type de cuvée ou le millésime pour éviter les goûts herbacés mais nous veillons aussi par ailleurs à conserver une bonne aptitude au vieillissement de nos vins. En Vacqueyras nous avons 4 cuvées : Cuvée 1717, Cuvée Seigneur de Lauris sélection vieilles vignes, Cuvée Jean-Marie Arnoux (assemblage 50% de vielles vignes et 50% de jeunes vignes), et la Cuvée Vieux Clocher issue de jeunes vignes, un vin gourmand et aromatique.” Notre commercialisation s’effectue pour moitié en France et moitié à l’export, poursuit Jean-François Arnoux. Dans l’hexagone, nos vins sont vendus dans le secteur traditionnel (grossistes, cavistes, restaurateurs et particuliers). Nous développons actuellement nos exportations vers la Chine qui apprécie beaucoup nos vins de caractère, nous sommes aussi présents au Japon, Corée, Singapour... et j’axe aussi mes efforts en Europe ainsi qu’au Brésil et aux États-Unis avec la création d’ambassadeurs de nos vins dans ces pays.”

   

ARNOUX & Fils

Marc et Jean-François Arnoux
Cave du Vieux Clocher
84190 Vacqueyras
Téléphone : 04 90 65 84 18
Télécopie : 04 90 65 80 07
Email : info@arnoux-vins.com





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES
La CLAYMORE
HAUT-PIQUAT
LA JORINE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

BEL-AIR
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
GRANDE-BARDE
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(LA PERRIÈRE)
(VIEUX-BUSQUET)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château La BLANCHERIE


Une propriété de 22 ha de vignes, reprise par la famille Fray-Bonnac. Sol et sous-sol : graves, argile, calcaire. Conduite raisonnée du vignoble, absence de désherbant chimique, travail mécanique des sols et tonte. Beaucoup apprécié ce Graves La Blancherie-Peyret rouge 2010 ((Merlot, Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon), élevé 12 mois en barriques renouvelées pour 1/5 par an, de belle robe soutenue, ample et gras en bouche, très équilibré, un vin charnu, vraiment très réussi, aux tanins présents et savoureux, épicé en finale comme il le faut. Le Graves Château La Blancherie rouge 2011, avec des notes de cassis mûr et d'épices, a des tanins très harmonieux, un vin de bouche complexe et persistante. Goûtez également l’excellent Graves blanc sec Château la Blancherie 2011 (90% Sauvignon et 10% Sémillon), aux connotations d'agrumes et de fleurs blanches, avec beaucoup de persistance et d'élégance en bouche où l'on retrouve des nuances de genêt et de pomme.

Famille Fray-Bonnac
Scea La Blancherie - 1, avenue du Moulin
33650 La Brède
Téléphone :05 56 20 20 39
Télécopie :05 56 20 35 01
Email : contact@chateau-la-blancherie.com
Site personnel : www.chateau-la-blancherie.com

Château de PIZAY


“En 2014, précise Pascal Dufaitre, la nature a dépassé ses limites, elle nous a comblés en septembre, moment décisif pour nos grappes. Après un début d'été des plus ternes, une fin de saison particulièrement ensoleillée et sèche en Beaujolais a permis d'atteindre le niveau qualitatif d'un grand millésime. Nos crus 2013 sont mûrs : le Régnié séduit avec ses notes de petits fruits rouges confiturés. Le Brouilly Saint-Lager, aux nuances de fruits noirs, s'affirme avec plus de structure sur les viandes blanches et les beaux rôtis. Les Morgon cuvée Les Sybarites et cuvée du Py 2013, très concentrés, affichent la rondeur et la gourmandise du millésime passé. Ils sont taillés pour la garde... Le Beaujolais Blanc 2013 est toujours une découverte étonnante de finesse et d'élégance sur les poissons délicats et à l'apéritif.” Il a raison car on excite ses papilles avec le Régnié Château de Pizay 2013, de robe pourpre, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais très présents, un grand vin complexe, charnu et parfumé en bouche. Le Morgon 2013 est un vin avec beaucoup de charme, avec ces nuances caractéristiques où l’on retrouve la framboise, la violette et les épices, gras, associant puissance et finesse, qui mérite d’être attendu quelque temps. Excellent Brouilly Château de Saint-Lager 2013, où dominent les fruits rouges et la violette, alliant finesse et charpente, aux tanins fermes et soyeux à la fois. Tout aussi réussi, le Beaujolais blanc, tout en fruits, très rond en bouche, structuré et parfumé, au nez subtil, ample et persistant, vraiment racé et distingué.  Le Château de Pizay est également un très bel hôtel 4 étoiles, installé dans un magnifique château des XIVe et XVIIe siècles. Détente et gastronomie sont au rendez-vous. Vous pourrez aussi déguster les vins dans des caves voûtées séculaires, très pittoresques.

Direction : Pascal Dufaitre

69220 Saint-Jean-d'Ardière
Téléphone :04 74 66 26 10
Télécopie :04 74 69 60 66
Email : chapizay@wanadoo.fr
Site personnel : www.vins-chateaupizay.com

Domaine de CHAMP-LONG


Au sommet de leurs appellations. Cette famille exploite un vignoble de 30 ha. Située au pied du mont Ventoux, la propriété est à cheval sur deux appellations, Ventoux et Côtes-du-Rhône. Champ-Long, c’est donc une propriété familiale depuis 1820. C’est en 1964 que Maurice Gély crée la cave du domaine afin d’assouvir sa passion du vin. L’exploitation sera largement développée et modernisée pour atteindre son niveau actuel grâce à son fils, Christian Gély. Aujourd’hui, c’est Jean-Christophe Gély, le petit-fils, qui vient apporter sa pierre à l’édifice. Abritée du vent, exceptionnellement ensoleillée, la propriété est assez morcelée et composée de différents types de sols, des plateaux sableux aux côteaux argilo-calcaires et caillouteux. Cette diversité de terroirs contribue à la qualité et la complexité de leurs vins en leur apportant une subtile palette d’arômes. Vinifiés selon des méthodes alliant savoir-faire ancestral et techniques modernes, élevés avec soins dans leurs caves, les vins blancs du domaine de Champ-Long sont très aromatiques, vifs et frais, les rosés sont élégants, fins et fruités, les vins rouges marqués par le fruit, ont la générosité, l’amplitude et la puissance des grands vins de la Vallée du Rhône. “Ce millésime 2014 nous fait doublement plaisir, nous explique Jean-Christophe Gély, autant sur la quantité (cela ne nous était pas arrivé depuis 2007) que sur la qualité. C’est un vin friand, sur le fruit, facile à boire, qui devrait plaire aux goûts actuels du consommateur. Ce vin rond et souple est trés flatteur avec une moyenne de cinq ans de garde. Les 400m d’alttude de nos vignes se prêtent à faire de trés beaux blancs et rosés, bien équilibrés, avec une bonne acidité, sur la fraîcheur.” Superbe Ventoux rouge cuvée Spéciale 2013, issu du Grenache (70%) planté sur les meilleurs coteaux, et de la Syrah (18 mois en foudres de chêne), coloré et charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des accents de fumé, un vin riche et chaleureux, encore jeune. Le 2011, médaille d’Argent Concours Vignerons Indépendants, généreux, classique, de couleur intense, d'une belle harmonie entre structure et souplesse, est très équilibré, dense en bouche, aux senteurs d'humus et de cassis. Tout en bouche, le Ventoux blanc Les Gressannes 2014 (50% Grenache blanc et 50% Roussane), vinifié en barriques neuves de 400l, aux notes de pêche, un vin tout en structure et parfums, fondu au palais, tout en délicatesse et persistance. Le CDR La Lauzerette 2013 est de jolie robe soutenue, aux notes de sous-bois et de mûre, mêlant charpente et rondeur, un vin riche en arômes, de bouche finement épicée, comme il se doit. Goûtez également le Ventoux cuvée Les Essareaux 2013, bien structuré, aux senteurs de griotte et de sous-bois, dense mais tout en souplesse au palais. Le CDR rosé est toujours une référence. Magnums et jéroboams disponibles.

Christian, Béatrice et Jean-Christophe Gély

84340 Entrechaux
Téléphone :04 90 46 01 58
Télécopie :04 90 46 04 40
Email : domaine@champlong.fr
Site personnel : www.champlong.fr

DOMAINE DE LA VALERIANE


Le Domaine de la Valériane se situe au sud des Côtes du Rhône méridionales, aux frontières de la Provence et du Languedoc, sur la rive droite du Rhône. Cette famille de vignerons, enracinée dans cette terre ocre, rougie par l’oxyde de fer, aux galets roulés polis par le temps, cultive avec soin et savoir-faire la vigne sur ce terroir d’exception depuis 4 générations. Aujourd’hui, Valérie COLLOMB, œnologue vous accueillera au Domaine pour vous faire partager sa passion du vin, avec son mari Michel COLLOMB lui-même vigneron propriétaire du Clos d’Alzan. Ce dernier vous fera également découvrir sa production d’huile d’olive. « Si vous venez jusqu’à nous, vous découvrirez un petit village vigneron : Domazan au creux d’une vallée où s’épanouit sur des coteaux en pente douce, dans un paysage typiquement méridional façonné par le soleil et le mistral. A la croisée des chemins entre Avignon, la cité papale et l’aqueduc romain du Pont du Gard, vous découvrirez ce terroir d’exception consacré depuis 2005, par une appellation Côtes du Rhône Village SIGNARGUES. L’originalité de notre Domaine qui s’étend sur une quarantaine d’hectares, réside dans l’existence de plusieurs dizaines de parcelles disséminées sur différents secteurs du territoire de SIGNARGUES. Ainsi, les variations de sols et microclimat au sein même de la propriété, permettent de produire toute une palette de vins aux saveurs et qualités multiples : Côtes du Rhône blanc, rosé, rouge, notre cuvée Sélection Vieilles Vignes issue de nos plus anciennes parcelles de plus de 40 ans et notre Côtes du Rhône Village SIGNARGUES où s’expriment toute la chaleur et la puissance de notre terroir.

Valérie et Michel Collomb
82, route d'Estézargues
30390 Domazan
Téléphone :04 66 57 04 84
Télécopie :04 66 57 04 84
Email : valeriane@vinsdusiecle.com
Site : valeriane
Site personnel : www.domainevaleriane.com


> Nos dégustations de la semaine

BEAUMONT des CRAYÈRES


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. “La Maison Beaumont des Crayères a été fondée en 1955 et fête donc ses 60 ans, nous indique Olivier Piazza. Nous allons sortir à cette occasion un habillage spécial pour notre Grande Réserve, une édition limitée. Nous sommes très fiers de notre dernier exercice, nous exportons nos 600.000 bouteilles 75 % à l’export, notamment en Amérique du Nord et en Asie. Dès sa création, le projet a été de créer une marque de Champagne qui défend son nom. Les vignerons ont donc été très concernés, impliqués par la qualité de leurs raisins. C’est un atout qui a toujours joué en faveur des Vins. Sans souci d’approvisionnements cela nous permet de faire des sélections, notre lien est fort avec les vignerons qui cultivent en lutte raisonnée (“viticulture durable”).
Nous sommes en haut des coteaux d’Épernay au début de la vallée de la Marne et nous faisons partie des terroirs les plus réputés, des meilleurs crus de Meunier. Nous sommes en coteau sur un sol crayeux, d’où le nom Beaumont des Crayères (qui pourrait se traduire par joli Mont de Craie) qui est le nom d’une excellente parcelle. Les sols sont bien drainés et bien exposés et ce terroir de Craie évite le stress hydrique des vignes. Pour notre production de 600 000 bouteilles environ, nos 88 ha de vignes nous permettent une autosuffisance. Ce qui est très rare en Champagne où peu de maisons connaissent l’abondance de raisins comme c’est notre cas.
Les vendanges 2014 se sont bien déroulées du 11 au 26 septembre, des dates tout-à-fait classiques. L’été a été un peu frais mais septembre a été particulièrement sec et beau et a sauvé la qualité. La maturité s’est bien développée, avec des degrés tout à fait honorables, un état sanitaire correct, une très bonne tenue des raisins et une bonne quantité. Le 2014 ne sera peut-être pas le millésime du siècle, mais la qualité des Vins nous laisse penser qu’il y aura quelques cuvées millésimées. Le Pinot Meunier planté à Mardeuil donne une très belle expression aromatique. Les Chardonnays étaient sains, bien mûrs. La curiosité de l’année a été de voir des Pinots noirs bien mûrs, souvent, c’est le cépage le plus tardif, nous avons des lots de belle facture. Nous avons donc tous les éléments pour vinifier de très jolis Champagnes.”
Vous apprécierez ce Champagne Grande Réserve, édition limitée avec un habillage particulier pour célébrer leur 60 ans, de mousse fine et crémeuse, mêlant saveur et distinction, d’une belle harmonie, tout en arômes (poire, narcisse, fumé), ample, aux nuances de chèvrefeuille, de musc et de rose, idéal sur une alose à l'oseille ou des papillotes de homard au basilic.
Beau Grand Rosé, 40% Pinot Meunier, 35% Pinot Noir et 25% Chardonnay, de mousse très perlante, un Champagne séducteur par sa puissance aromatique, de bouche profonde, ample, au bouquet épanoui à dominante d’écorces d’orange, de noix et de pain d’épices, un vin puissant mais tendre, harmonieux. Le Champagne Grande Réserve brut, souple, légèrement miellé, au bouquet puissant où dominent le chèvrefeuille et la pomme, est d’une grande richesse au palais, de charpente très équilibrée, de bouche ample, où se décèlent des connotations de poire et de grillé. Le Grand Nectar demi-sec, de belle mousse légère et crémeuse, avec ces notes de miel et d’amande, est riche et suave, d’une finale florale très élégante, à prévoir sur des plats exotiques ou une tarte.
Le Champagne Fleur Blanche 2007, 100% Chardonnay de Mardeuil, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distingué à la fois, est très séduisant. Le Fleur Noire 2006, de jolie bouche persistante, de mousse intense et fruitée dominée par la pêche et le pain grillé, est une cuvée intense et complexe. Il y a également le Fleur de rosé 2006, au nez de petits fruits mûrs, ferme et suave, vineux et très fin à la fois, tout en harmonie et en fruité, tout en bouche aux arômes délicieux de rose et de fruits mûrs, à déboucher sur un Saint-Pierre aux épices douces. Tout en nuances, le Champagne Fleur de Meunier 2008, de mousse légère et abondante, d’une belle harmonie, tout en fruité et finesse, une cuvée souple, aux arômes complexes de petites fleurs blanches et de noisette.
Directeur : Olivier Piazza

Cave du Père TIENNE


Un petit domaine familial de 5 ha, en majorité sur sols siliceux et maigres. Les vignes sont en majorité situées sur des sols siliceux et maigres. Vins vinifiés par macération de grappes entières vendangés manuellement, puis élevés en fûts de chêne pendant 12 mois. Pas de fûts neufs.
“Notre production, précise-t-on, est issue essentiellement du Gamay, planté sur différents types de sols. Le vignoble de Sologny est en effet à cheval sur une rupture géologique : la roche calcaire de la Montagne de Cras qui surplombe le village au sud-est, au pied de laquelle s’étalent les sédiments argilo-calcaires jusqu’au bois-Clair au nord et le massif granitique, des Enceints au Télégraphe, soit du sud-ouest au nord-ouest, avec ses sols siliceux et maigres.”  
Leur Mâcon-Milly-Lamartine 2012, issu du Gamay produit sur un terroir plutôt siliceux, sableux, vendanges manuelles pour pouvoir cuver des grappes entières, selon la méthode traditionnelle, de robe brillante, aux tanins harmonieux, aux senteurs de fraise des bois et de prune, ample, est à savourer sur un coq au vin (6 € environ), Le Mâcon-Milly Lamartine rouge 2010, bien élevé en fûts, de belle couleur grenat, un vin typé, corsé, velouté, avec des notes de sous-bois et de prune, fondu en bouche (6,90 €). Le Mâcon-Milly Lamartine rosé 2012, au nez où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée, sec et rond à la fois (5,90 €)

Agnès et Éric Panay

Château de PIOTE


Une propriété (certifiée Bio en 2012) de 11 ha dont 10 de vignes sur des terres très argileuses avec présence de “crasse de fer ” sur les 2/3 des parcelles, et 2 parcelles sont argilo-limoneuses. Le travail de la vigne : épamprage, effeuillage, relevage, sont manuels. Le désherbage est mécanique sans produits chimiques. Les vendanges sont manuelles, un premier tri est effectué sur place le deuxième au chai. La propriété compte quatre cépages différents en raisin rouge (Cabernet franc, Cabernet-Sauvignon, Merlot et Malbec) et deux cépages en raisin blanc (Sémillon, Colombard).
Une valeur sûre avec son Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2011, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d'humus, à la robe cerise, aux reflets violets, un vin soyeux mais ferme, avec des notes de mûre et de griotte au palais. Le 2010, charpenté, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d’une belle finale aux notes de cassis, de pruneau et d’épices. Le Bordeaux Clairet 2013 (vin biologique), tout en rondeur, qui sent la fraise des bois mûre.
Il y a également le Bordeaux rouge Cuvée Spéciale 2010, pur Cabernet-Sauvignon, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis) et les épices, aux tanins soyeux et puissants à la fois, parfait sur une épaule d’agneau, le Bordeaux blanc sec 2013 (vin bio), où s’entremêlent des notes d’amande, de pomme et de bruyère, harmonieux en bouche, et ce Crémant de Bordeaux rosé Perles 2010, qui développe une bouche ample et soyeuse, très fruitée.

Virginie Aubrion

> Les précédentes éditions

Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château La BLANCHERIE


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Château VIEUX TOURON


Château BELLES-GRAVES


Veuve A. DEVAUX


Domaine la CROIX CHAPTAL


Château de LAUBERTRIE


Domaine BONNARD


Pierre BOURÉE Fils


Château AUX-GRAVES-DE-LA-LAURENCE


Clos TRIMOULET


Clos BELLEVUE


Vins LAMBERT


Domaine de L'OLIVETTE


Alain THIÉNOT


Charles MIGNON


A.MARGAINE


Domaine de GRANDMAISON


Château HOURTIN-DUCASSE


Château BICHON-CASSIGNOLS


Château LASCOMBES


Château de VIMONT


AUVIGUE



DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHÂTEAU FILLON


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


LA BASTIDE BLANCHE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales